Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 14:46

Gagner de l’argent est un art,

travailler est un art et faire de bonnes affaires est le plus bel art qui soit.

Andy Warhol

M. Laurent Fabius (ENS, ENA, groupe Bilderberg, premier ministre, privatisations progressistes (!), …) a été éliminé de la course présidentielle en 2007 par Marie-Ségolène Royal (ENA 97ème, bravitude sponsorisée par BHL). Il s’ennuie depuis. Mais comme vous le savez, les normaliens ont toujours des idées originales. En 1982, il avait exclu les œuvres d’art de l’impôt sur la fortune. Il a sauvé ainsi notre patrimoine de la fuite à l’étranger. Aujourd’hui, il réalise son rêve. Il a racheté avec des amis (des vrais) 60% du capital de PIASA, maison de ventes aux enchères d’oeuvres d’art, de son ami François Pinault (3ème fortune, Christie’s, PPR, Le Point, BHL, …). Il renoue avec la tradition familiale. Laurent Fabius est en effet issu d’une grande famille d’antiquaires. Le marché d’Art n’a pas été touché par la crise. Les gens intelligents de la classe supérieure le savaient.

Les amis qui l’ont aidé méritent d’être nommés.

  • Christian Blanckaert (Sciences Po, MBA Insead, Hermès),
  • Michel Cicurel (Sciences Po, Sciences Eco, ENA, Rotschild, Bouygues Telecom, Société Générale, Publicis),
  • Jérôme Clément (Sciences Po, ENA, président d’Arte, cabinet Mauroy),
  • Charles-Henri Filippi (Sciences Po, ENA, banques Stern, HSBC),
  • Marc Ladreit de Lacharrière (Sciences Eco, ENA, château de Lacharrière, 35ème fortune de France),
  • Louis Schweitzer (ENA, cabinet Maurois, Renault, condamné deux fois, …),
  • Lionel Zinsou (ENS, club Fabius, Rotschild),
  • Serge Weinberg (Sciences Po, ENA, cabinet Fabius, Commission Attali, Havas, Pallas Finances, Fnac, Artémis, Gucci, …),

Je me suis toujours demandé, et je n'ai pas d'explication à ce jour, comment se fait-il que Mme Royal, de la province du Marais poitevin, ait pu l'emporter sur M. Fabius, ce condensé de la France supérieure.

DSK a déjà réservé à L. Fabius la place de ministre des affaires étrangères en 2012 pour développer l’art français. Il est vrai que B. Kouchner a été bridé par N. Sarkozy et il n'a pas pu développer ses talents. M. L. Fabius, normalien de premier plan, saura associer l'art de la diplomatie et l'art de l'Art. De l’artisanat avec R. Dumas au stade industriel. Paris sera la capitale mondiale de l'Art.

 

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 17:13

Monsieur BHL, le plus grand philosophe devant Jean-Baptiste Botul, après avoir défendu brillamment Polanski, qui a été vilipendé par les antisémites, défend maintenant avec succès un certain Sigmund Freud qui joue à la même équipe que le brillant Tibéry. Le procureur Gavras a déclaré que Zahia paraissait 25 ans et par conséquent le prix payé ne correspondait pas au service. Elle doit rembourser. Le Moix (l’apprenti, coax-coax chez Aristophane) demande qu’on enlève la nationalité française à la jeune fille pour indignité nationale. Le normalien Badiou s’est égaré dans le marécage. Quand le pied glisse sur une grenouille, l’on sent une impression de dégoût …

 

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 19:54

En France on s'affaire. On prépare le « grand coup » comme en Grèce. La campagne de manipulation a commencé. Plus le travail est long et méthodique, plus les mesures d'austérité seront acceptées.

Jean Arthuis et Philippe Marini, de la classe supérieure, préparent le peuple : « La crise grecque doit persuader la France qu'elle est le dos au mur ».

Les Collaborateurs entrent en jeu. « Je ne dis pas non à la rigueur », a déclaré ce dimanche le député socialiste Manuel Valls, mais « à condition qu'il y ait un cap » et « des réformes de fond ». Il est appelé à jouer un rôle de plus en plus important. Le groupe Bilderberg attend beaucoup de lui.

Nicolas le Petit ne pourra pas tout faire. Laisser finir le travail aux socialistes et à l'extrême droite comme en Grèce. Sinon, c'est la guerre civile. Là-bas le test a réussi avec seulement six mois de préparation de l'opinion publique. En France, il faut attendre 2012.

Mais il faut faire attention. En Grèce actuellement les députés de la droite et du PS ne peuvent pas sortir de chez-eux. Ils sont sous la protection de la police. Le peuple demande des sanctions à tous les hommes politiques qui ont ruiné le pays.

Si la France ne souhaite pas l'humiliation du FMI, elle a intérêt d'élire le socialiste Strauss-Kahn comme président ! C'est le seul capable de continuer l'oeuvre de Sarkozy qu'il l'a nommé au FMI pour sa capacité  « intellectuelle ».

 

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 10:27

Le parlement grec a voté le 6 mai les mesures d'austérité imposées par FMI-UE avec la complicité de PASOK (PS). Les mesures ont été votées par le PS (157 députés sur 160) et l'extrême droite (15 sur 15) et une députée de la droite. Les trois députés PS qui se sont abstenus ont été exclus du parti. Le parti communiste (21 députés) et SYRIZA (13) ont voté contre. La droite (90 sur 91) a voté contre. Elle est d'accord pour les mesures mais sans recours au FMI.

Désormais les mesures d’austérité seront prises par décret, sans consultation du Parlement. Le ministre des finances aura les pleins pouvoirs, aux ordres des agents du FMI à chaque ministère. Ce  « coup d’Etat » était bien préparé par le PS. Il a surpris tous les députés qui ont dénoncé  la dérive constitutionnelle, car toute loi qui restreint la souveraineté nationale est du ressort du Parlement. Les juristes du PS ont remplacé dans un article de loi qui prévoit le vote obligatoire l'expression « le Parlement valide » par le « Parlement discute ». Sans prévenir les présidents des groupes de la tenue du vote, le ministre des finances fait la proposition d’une modification de cet article, votée par le chef du groupe Pasok. Et le vice-président du Parlement a considéré que la loi était votée, car le parti majoritaire venait d’approuver cette modification ! Même les alliés du PS, les députés de l'extrême droite, ont dénoncé la magouille.

 

[J'espère que les électeurs français se rappelleront de l'alliance PS avec l'extrême droite en 2012. Il faut savoir qu'en France, l'extrême droite hait la droite (concurrence sur le même terrain) alors qu'elle pourrait soutenir le PS si « l'intérêt national » est gravement menacé. Car le dilemme absurde qui sera posée est « banqueroute ou pauvreté ». Dans premier cas c'est la pauvreté et l'humiliation de la France dans le second la pauvreté et l'humiliation des Français. L'exemple grec est à méditer.

Les journaux français (même Le Figaro !) s'abstiennent de noter que Papandreou, premier ministre, est le président de l'internationale socialiste et que Strauss-Kahn est l'éminent socialiste qui a introduit les stock-options en France. Si vous souhaitez les insulter, traitez-les de socialistes. Ils ne supportent plus.]

[Un détail. Une députée PS, Sofia Sakorafa, a refusé de voter les mesures d'austérité de son parti et elle a été exclue. Elle fut championne du monde au javelot en 1982. En 2004 elle a acquis la nationalité palestinienne pour pouvoir participer aux Jeux Olympiques avec la Palestine. Le comité olympique avait refusé sa participation. Championne du monde, patriote, solidaire des peuples opprimés. Un exemple universel.]

 

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 11:24

La Grèce est paralysée ce mercredi 5 mai par une grève générale contre les nouvelles mesures d'austérité imposées par le gouvernement socialiste en échange de l'aide de l'UE et du FMI.

Aucune information (presse écrite, radios, télévisions). Les journalistes sont en grève. Aucun journal ne paraîtra jeudi.

Les hôpitaux publics ne font que les urgences.

Les écoles sont fermées.

Les administrations sont fermées.

Aucun transport aérien ni international ni intérieur.

Aucun transport ferroviaire.

Aucun transport maritime.

Les transports (bus, métro, trolleys) fonctionnent à Athènes de 9h à 15h pour permettre aux grévistes de participer aux rassemblements.

Dans les Banques et grandes entreprises du secteur privé le mouvement de grève est important malgré les menaces de licenciement par les patrons.

Quelques occupations pacifiques.

Les rassemblements ont commencés à 11h.

 

Les slogans :

« Fonds monétaire international et Union européenne nous volent un siècle d'acquis sociaux.»

« Lutte contre les mesures antisociales ».

« Faire payer la crise par les riches. »

 

Le rassemblement « le plus important jamais organisé » en Grèce.

Lors de la manifestation de la CGT grecque (contrôlée par les socialistes) son secrétaire général a été chahuté. Le Figaro évite de mouiller les socialistes ! Par contre, il montre une photo d'un manifestant communiste. 

Une banque Marfin au centre d'Athènes a été incendiée. On déplore trois morts par asphyxie.

Le ministère des finances, le bâtiment du Centre des Impôts, et le bâtiment de la Préfecture de régions sont en feu.

Chasse aux journalistes. Le comité de grève a autorisé les chaînes de télévision à reprendre les informations uniquement sur les manifestations.

Les rues du centre sont interdites par la police.

L'extrême droite (qui soutient les mesures du gouvernement) accuse le parti communiste !

Le Figaro montre une photo devant le parlement avec la légende : « Un militant communiste devant le Parlement grec, à Athènes » ! La légende a été effacée quelques temps après ! (ça faisait trop peur !)

 

 

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 20:50

Les manifestations continuent contre les plans du gouvernement. Lundi 3 mai, les locaux de la télévision nationale ont été occupés par les profs au chômage. Mardi 4, le site de l’Acropole a été occupé. Le correspondant du journal Le Monde est surpris et médusé : « le parti communiste grec KKE et son émanation syndicale, le PAME, sont coutumiers de ce genre d’opérations coup de poing et médiatiques. La police n’était pas en mesure de préciser dans l’immédiat comment ils étaient entrés sur le site. » Le Monde cherche les terroristes qui s’infiltrent partout !

En effet, toujours les mêmes, le 30 mai 1941, Glezos (19 ans) et Santas (19 ans) ont dérobé le drapeau nazi au même endroit, à l’Acropole et depuis cet acte est devenu un symbole de résistance. De Gaulle à l’époque avait fait l’éloge de Glezos en le qualifiant de « premier partisan de l’Europe ». Les deux jeunes ont été condamnés à mort par contumace. Ils sont vivants (88 ans) et probablement sur le site. Glezos a été blessé par une bombe lacrymogène il y a un mois lors d’une manifestation.
Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 17:21

Η υψηλή τάξη δεν ήξερε ...

1

Ο πρόεδρος της Δημοκρατίας ζητάει « να τιμωρηθούν οι υπεύθυνοι της κρίσης ». Άρχισε να διαβάζει εφημερίδες ο άνθρωπος σ’αυτή την ηλικία. Μα πια κρίση ; Ποιους υπεύθυνους ;

Αν κατάλαβα καλά, ο πρώτος δικαστής στη χώρα μας ζητάει να τιμωρηθούν, από το 1996, ίσως και πριν, όλοι οι πρωθυπουργοί, όλοι οι υπουργοί των οικονομικών υπουργείων, όλοι οι υπουργοί εξωτερικών. Μήπως είναι κουμουνιστής;

Να τους πάμε όλους μέσα, είπε ο πρόεδρος,

ναι αλλά ο νόμoς δεν είναι αναδρομικός,

ναι αλλά όλα ήταν έννομα,

ναι αλλά τα λεφτά πετάξανε,

ναι αλλά δεν θα κάνουμε εμφύλιο πόλεμο,

ναι αλλά δεν φταίμε εμείς, φταίει το ΔΝΤ και η ΕΕ.

Ο πιο ωραίος είναι ο υπουργός Εσωτερικών. Είναι σοσιαλιστής : « Ο λαός δεν αντέχει άλλο την ατιμωρησία, όσοι ευθύνονται θα λογοδοτήσουν ». Περιμένει να μάθει ποιος φταίει για να στείλει την αστυνομία του να τους πιάσει. 

2

Να φύγουμε από το ΔΝΤ είπε ο πρωθυπουργός. « Θα αγωνιστώ για να απελευθερωθεί η Ελλάδα από την κατοχή του ΔΝΤ »

ναι αλλά όχι με τις πέτρες,

ναι αλλά υπογράψαμε διεθνείς συμβάσεις,

ναι αλλά αφού πληρώσουμε,

όχι είναι σοσιαλιστής ο Strauss-Kahn. Είναι κάθαρμα αλλά δικό μας κάθαρμα, όπως λένε στη CIA.

3

« Πρώτο μέλημά μας ένα κράτος ευνομίας » τόνισε ο πρωθυπουργός. Που την έμαθε τη λέξη ευνομία;  Μάλλον εννοεί την νόμιμη ανομία (πχ απόλυση μόνιμου δημόσιου υπάλληλου που δεν επιτρέπεται από το Σύνταγμα).

Στα πανεπιστήμια τους μάθανε να μιλάνε για το δίκαιο και ποτέ για δικαιοσύνη. Τους μαθαίνουνε τα νούμερα, ποτέ την ανθρώπινη αξιοπρέπεια.

4

Δεν είναι τυχαίο. Ο Ιωάννης Μεταξάς μας έσωσε από τη « εθνική καταστροφή »,  ο Γεώργιος Τσολάκογλου, μας έσωσε από το « ολοκαύτωμα », ο Γεώργιος Παπαδόπουλος μας έσωσε από τον « Κομμουνισμό » και ο Γεώργιος Παπανδρέου μας έσωσε από τη « χρεοκοπία ». Τα παλιά τα χρόνια μας σώζανε μόνο με στρατιωτικούς και δικτατορίες ανοιχτές. Τώρα τα πανεπιστήμια παίζουν ολοένα και μεγαλύτερο ρόλο. Εφοδιάζουν με εκτελεστικά στελέχη τις κυβερνήσεις. Το μοντέλο είναι ο Henry Kissinger από το πανεπιστήμιο του Harvard. Δυο είναι τα κύρια χαρακτηριστικά τους : Λατρεία της αγοράς και αντικομουνισμός.

4  Αυγούστου 1936

Στις 4  Αυγούστου 1936, ο Ιωάννης Μεταξάς, ο άνθρωπος των Άγγλων, μας σώζει από τη εθνική καταστροφή.

« Εκμεταλλευόμενος ο κομμουνισμός την οικονομικήν δυσπραγία της χώρας, προελθούσαν κατά μέγα μέρος και της κακοδιοικήσεως του παρελθόντος οπότε τα αλληλοδιαδεχόενα εις την εξουσίαν κόμματα απερροφώντο από τας μεταξύ των οξυτάτας έριδας στρέφοντα κυρίως την δράσιν των εις την δια της κομματικής συναλλαγής ενίσχυσίν των, εκμεταλλευόμενος ο κομμουνισμός την κατάστασιν ταύτην εξήγειρε συστηματικώς τους εργάτας και τας πενεστέρας τάξεις κατά του αστικού κράτους παραπλανών αυτούς δια μυρίων διαβολών και δημαγωγικών και απατηλών και ανεκλπήρωτων υποσχέσεων. »

20 Απριλίου 1941

Ο αντιστράτηγος Γεώργιος Τσολάκογλου, άνθρωπος των Γερμανών, μας σώζει από το ολοκαύτωμα όταν τον Απρίλιο του 1941 υπογράφει την παράδοση της Ελλάδας στους Γερμανούς και τους Ιταλούς.

« Ευρέθην αντιμέτωπος ιστορικού διλήμματος: Ή ν'αφήσω να συνεχισθή ο αγών και να γίνη ολοκαύτωμα ή υπείκων εις τας παρακλήσεις όλων των ηγητόρων του στρατού ν' αναλάβω την πρωτοβουλίαν της συνθηκολογήσεως... »

21 Απριλίου 1967

Στις 21 Απριλίου 1967, ο συνταγματάρχης Γεώργιος Παπαδόπουλος, ο άνθρωπος των Αμερικάνων, μας σώζει τελικά από τον Κομμουνισμό.

« Η χώρα διήρχετο μιαν κρίσιν αναζητούσα διέξοδον από ένα πολιτικόν αδιέξοδον εις το οποίο είχεν εισέλθει… Η κακοδίοικησις, η φαυλότης, η συναλλαγή εις όλας τας σχέσεις των ατόμων αλλά και των ομάδων της κοινωνίας μας μεταξύ των είχε δημιουργήσει τοιαύτην άρνησιν εις τόσον σημαντικόν μέρος, ώστε οι αρνηταί της Καθεστηκυίας τάξεως μετετρέποντο εις ανατροπείς, εις ό,τι αφορά κυρίως τους θεμελιώδεις θεσμούς του Κράτους και μη ευρίσκοντες άλλην θέσιν ηκολούθουν τον δρόμον του Κομμουνισμου. »

« Ασθενή έχομεν. Εις τον γύψον τον εβάλαμεν. Τον δοκιμάζομεν εάν ημπορή να περπατάη χωρίς τον γύψον. Σπάζομεν τον αρχικόν γύψον και ξαναβάζομεν ενδεχομένως τον καινούργιο εκεί όπου χρειάζεται ... Ελπίζομεν να μη πέση και σπάση ξανά το πόδι του »

2 Μαΐου 2010

Με τα πρώτα μέτρα το Μάρτη και τα δεύτερα το Μάη ο Γεώργιος Παπανδρέου, ο άνθρωπος του κατεστημένου από το 1985, σώζει την Ελλάδα από τη χρεοκοπία.

« Πάνω απ ολα το εθνικό συμφέρον της πατρίδας ... η προστασία του Έλληνα πολίτη ... η αποφυγή της χρεοκοπίας ... Για να έχουμε κοινωνική δικαιοσύνη χρειάζεται να έχουμε λαϊκή κυριαρχία - δημοκρατία, για να έχουμε λαϊκή κυριαρχία και δημοκρατία απαιτείται πρώτα απ΄όλα να έχουμε την εθνική μας ανεξαρτησία. Χωρίς αυτήν ούτε δημοκρατία θα υπάρξει ούτε και κοινωνική δικαιοσύνη θα εμπεδώσουμε». Σήμερα λοιπόν, έχει ήδη τρωθεί η κυριαρχία μας. Η αυτονομία μας.»

Θα μου πούνε όλα τα παπαγαλάκια : « Συγκρίνεις τον Παπανδρέου, με τους άλλους δικτάτορες που κατέστρεψαν τη χώρα. Ο Παπανδρέου δεν έχει τίποτα κοινό με αυτούς. » Εχει και παραέχει. Το κοινό σημείο και στις τέσσερις τραγωδίες είναι το Κεφάλαιο.  Ο Σύνδεσμος Επιχειρήσεων και Βιομηχανιών (τέως Σύνδεσμος Ελληνικών Βιομηχανιών) åîέöñáóå την ευχαρίστηση για τα μέτρα αυτή τη φορά όπως και στις άλλες.

«Το πακέτο μέτρων που δημοσιοποίησε η κυβέρνηση ανταποκρίνεται, κατ' αρχήν, σε μία αδήριτη δημοσιονομική αναγκαιότητα. Έτσι, δεν μπορεί αυτή τη στιγμή να αποτελέσει αντικείμενο ούτε κομματικής ούτε συντεχνιακής κριτικής. Δίνει περίοδο χάριτος για δράση σε μία οικονομία που παραμένει υπό το φάσμα της χρεοκοπίας,  η αποτελεσματικότητα των μέτρων θα κριθεί διαχρονικά και από τον τρόπο εφαρμογής τους ».

« Θα αποδειχθούν ικανά να θεραπεύσουν τον μεγάλο ασθενή που είναι ο υπερτροφικός και σπάταλος δημόσιος τομέας; Θα επιφέρουν τις διαρθρωτικές αλλαγές που είναι αναγκαία προϋπόθεση για να δημιουργήσουμε την ανάπτυξη που θα διασφαλίσει το μέλλον μας ».

Οι Άγγλοι ήταν ευχαριστημένοι με τον Μεταξά, οι Γερμανοί με τον Τσολάκογλου, οι Αμερικάνοι με τον Παπαδόπουλο και οι ΔΝΤ-ΕΕ (Obama-Merkel-Sarkozy) με τον Παπανδρέου.

5

Δεν ξέρανε για τα οικονομικά της χώρας (η λίστα δεν είναι πλήρης)  :

Κ. Καραμανλής (Tufts, Fletcher School, πρωθυπουργός, μέλος λέσχης Bilderberg)

Α. Σαμαράς (Harvard, υπουργός οικονομικών, μέλος λέσχης Bilderberg)

Γ. Παλαιοκρασσάς (London School of Economics, υπουργός οικονομικών, μέλος λέσχης Bilderberg)

Στ. Μάνος (πολυτεχνείο Ζυρίχης, Harvard, υπουργός οικονομικών, μέλος λέσχης Bilderberg) 

Γ. Αλογοσκούφης (London School of Economics, υπουργός οικονομικών, μέλος λέσχης Bilderberg)

Λ. Κατσέλη (Princeton, υπουργός οικονομικών, μέλος λέσχης Bilderberg)

Γ. Παπαντωνίου (Sorbonne, Wisconsin, Cambridge, υπουργός οικονομικών, μέλος λέσχης Bilderberg) 

Α. Ανδριανόπουλος (Kent, Cambridge, Harvard, υπουργός βιομηχανίας, μέλος λέσχης Bilderberg)

Γ. Αρσένης (MIT, υπουργός οικονομικών, Διοικητής Τράπεζας  Ελλάδας, μέλος λέσχης Bilderberg)

Ντ. Μπακογιάννη (Munchen, υπουργός εξωτερικών, μέλος λέσχης Bilderberg) 

Γ. Παπανδρέου (Amherst College, London School of Economics, υπουργός εξωτερικών, μέλος λέσχης Bilderberg)

Θ. Πάγκαλος (Paris 1, υπουργός εξωτερικών, μέλος λέσχης Bilderberg) 

A. Διαμαντοπούλου (Επιτροπος ΕΕ, clan Delors, υφυπουργός Ανάπτυξης (ιδιωτικοποιήσεις, βιομηχανική αναδιάρθρωση), μέλος λέσχης Bilderberg)

Πρέπει ο λαός να βρει οικονομολόγους που να καταλαβαίνουν από οικονομικά. Και κύρια από ανθρωπιά. Δεν θέλουμε πια ούτε τα δάκρυα τους ούτε τα φώτα τους. Τι περιμένουμε; Κι όμως μπορούμε να κάνουμε χωρίς τους αλήτες της υψηλής τάξης. Μπορούμε αλλά ο φόβος μας έχει παραλύσει.

 

 

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 10:56

« Tu ne prendras intérêt à ton frère, qu’il s’agisse d’un prêt d’argent, ou de vivres, ou de quoi que ce soit dont on exige intérêt. »

Deutéronome, 23, 19-20

 « Recevoir un intérêt pour de l'argent prêté est de soi injuste, car c'est faire payer ce qui n'existe pas ; ce qui constitue évidemment une inégalité contraire à la justice.

Thomas d’Aquin, Les Politiques

« La naissance du Christ parmi les plus pauvres, autant dire presque dans la rue, mais aussi de nombreux textes bibliques et écrits sociaux des Eglises chrétiennes, nous renvoient à des références éthiques essentielles pour affronter la crise …/… Et, en leur temps, les Pères de l’Eglise n’y allaient pas par quatre chemins. Avec saint Ambroise, par exemple, qui affirmait : “Quand tu fais l’aumône à un pauvre, tu ne fais que lui rendre ce à quoi il a droit, car voici que ce qui était destiné à l’usage de tous, tu te l’es arrogé pour toi tout seul.” »

Jacques Delors, Alain Juppé, Michel Rocard, Le Monde le 24 décembre 2008

* * * * *

Question du Figaro ce matin (groupe Dassault) à ses lecteurs :

Pensez-vous que la Grèce va rembourser les prêts accordés par l’Europe ?

Réponse d’un lecteur : « les grecs feront des manifestations à l’africaine : “Moossieu li Président, ANOULEZ, la dette”. Et la France cédera, comme d’habitude. »

* * * * *

Dimitri, jeune Athénien, criblé de dettes, désire se rendre à Paris et Berlin pour demander la main de l’Europe. Pour cela, il veut emprunter trois mille ducats pour trois ans à ses amis les marchands Trichet et Compagnie. Comme « tous ses navires sont en mer », Trichet fait emprunter la somme à un usurier, DSK. Ce dernier déteste Trichet, ami de Sarkozy, qui prête sans usure aux Banques. Il impose des sacrifices à Dimitri et prend un énorme plaisir voir sa victime en détresse. « Je suis admiratif de l’extrême rigueur choisie par Dimitri qui a préféré de durs sacrifices immédiats pour sortir au plus vite de la crise. » Mais une condition terrible figure sur le contrat : en cas de défaut de paiement, DSK sera libre de prélever une livre de chair sur Dimitri. Finalement, le Grec par amour de l’Europe, surpris par ce qu’il prend pour de la générosité de la part de l’usurier et pour satisfaire les lecteurs du Figaro, signe le contrat et vend l’Acropole.

Il s’agit d’un résumé de la pièce de William Shakespeare, Le Marchand de Venise.

[Le métier de la classe supérieure aujourd’hui comme hier est l’usure et l’exploitation. L’impérialisme frappe maintenant les Etats (même amis) les plus fragiles. Beaucoup de Français croient que la France, l’Europe et le FMI aident les «mauvais élèves » par générosité et solidarité. Je comprends parfaitement la réaction du lecteur du Figaro, car il n’a comme information que la version officielle de la classe supérieure, édictée par son journal le Monde (groupe Lagardère) : « Reste à savoir comment les contribuables allemands, néerlandais ou français réagiront quand leurs impôts augmenteront pour sauver Grecs ou Portugais. »

 

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 13:31

Salaires du secteur public : Réduction supérieure à 23% du salaire annuel. Diminution de 15% des primes au dessus de 2500 euros. Remplacement d'un fonctionnaire sur cinq. Gel d'embauches.

Salaires du secteur privé : A l'étude la fusion du 13e et 14e mois sous forme de prime de productivité. A la discrétion du patronat.

Retraites : Réduction de 14 %. A l'étude la réduction de 20% pour les retraites de plus de 1400 euros. La durée de cotisations passe de 37 à 40 ans.

Droit du travail : Toute entreprise est autorisée à licencier jusqu'à la moitié de son personnel par an. A l'étude le montant de la diminution des indemnités de licenciement. Il est interdit aux centrales syndicales d'aller aux prud'hommes sans la présence du patronat.

TVA : Les trois taux passent de 4,5% à 5%, de 10% à 11% et de 19% à 23%. Augmentation de la base de la fiscalité sur le patrimoine immobilier.

Taxes à la consommation : Augmentation de 10% de l'électricité, alcools, cigarettes ; 10% sur les produits de luxe.

Retraites : L'âge de la retraite passe à 67 ans. Nouveau calcul du montant de la retraite à partir de 2018 (transition à partir de 2013). Le nouveau calcul prévoit une diminution de la retraite de 10%-30% (sur la base de 2010). Afin d'établir la parité hommes-femmes 140.000 femmes travailleront jusqu'à 17 ans de plus.

Privatisations : Négociations pour la privatisation de l'Eau, Electricité, Trains, paris et jeux, l'industrie aérospatiale, Banque agricole, Caisse d'Epargne, LARCO (nickel et fer), ...

Allocation sociale : Réduction de la moitié ; perte de 150 euros pour les familles modestes.

 

Statistiques

Salaires minimums au 1.1.2010 : Grèce 862,82 ; France : 1343,80 ; Etats-Unis : 872,32 euros brut / mois (Source : Eurostat).

Chômage : Grèce 10,2% ; France 10,0% ; Etats-Unis : 10,0% (en novembre 2009) (Source : Eurostat).

 

Commentaire

La Grèce a connu la dictature Metaxas (1936-1940), l'occupation allemande (1940-1944) et la dictature militaire (1967-1974). Les mesures du gouvernement socialiste en 2010 dépassent et de loin l'austérité imposée par les trois dictatures précédentes. Même le journal libéral Le Monde admettra que « le coût social exigé des Grecs est énorme ».

Il faudra examiner d'une manière approfondie le rôle du club Bilderberg, réuni du 14 au 17 Mai 2009 en Grèce. Tous les acteurs (grecs, français, allemands, américains, UE) de la tragédie grecque actuelle étaient présents à cette réunion.

 

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 11:46

Le pape Benoît XVI rend hommage ce dimanche au Saint Suaire de Turin, le drap qui aurait enveloppé le corps du Christ au moment de sa mise au tombeau.

Pour ceux et celles qui croient à la belle et riche mythologie chrétienne quelques remarques :

- Il n'existe à ce jour aucune preuve de l'existence du Christ ; (par contre on connaît presque tout sur les pharaons)

- Il n'existe à ce jour aucun tombeau du Christ ;

- Le drap qui aurait enveloppé le Christ a été daté scientifiquement en 1988 avec l’accord du Vatican. Il est fabriqué entre 1260 et 1390 ;

- La baisse de la fréquentation, de 3 millions de visiteurs à la moitié, a motivé la visite du pape. Lourdes a besoin également de quelques miracles.

- Dieu n'intervient même pas pour limiter la pédophilie au sein de son église. Il est donc inutile de prier à Turin. Il y a d'autres endroits magnifiques en Italie pour visiter, en particulier Arcetri, le quartier près de Florence, où l'on peut réfléchir dans  la maison de réclusion de Galileo Galilei (Villa le Gioiello), au 17 et 19 Costa San Giorgio.

 

La propagande intégriste (le pape se garde bien de se prononcer sur le drap) fait appel à la ... Science ! « Surtout, il a été déterminé scientifiquement que la reproduction parfaite de ce corps sur le tissu du Saint Suaire est dû à une source d'énergie inexpliquée. Les scientifiques ont conclu que la face de l'homme du Saint Suaire avait dû être soumise à une pluie de proton dont la puissance équivaudrait à celle que propulse une explosion nucléaire. De plus, l'image de l'homme du Saint Suaire est en 3 dimensions, résultat impossible à obtenir aujourd'hui, malgré des tests de la NASA. ». Ils sont plus forts que Sarkozy.

Je rappelle qu'il n'existe à ce jour aucune preuve de l'inexistence de la déesse Aphrodite (Venus pour les Romains). Le nombre important de manifestations sur cette terre atteste son existence.

[La dernière pour la route. Des « scientifiques » américains (chrétiens comme le pape) « veulent prendre une cellule intacte du drap, en extraire l'ADN et l'introduire dans un ovule. Une fois fertilisé, celui-ci sera introduit dans l'utérus d'une jeune vierge, qui donnera le jour à un second Jésus. » Pas bête. On aura un deuxième Jésus ! Le clone d'un Juif est-il Juif ? Il faudra demander l'opinion de Le Pen et de BHL. Néanmoins, par l'application du principe de précaution, il faudra protéger nos amis Juifs en les envoyant sur la planète Mars.]


Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article