Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 17:54

Les neuf victimes de la barbarie israélienne ont été autopsiées par le vice-président du Conseil turc de médecine légale. Les victimes « ont essuyé 30 balles et plusieurs d'entre elles ont été abattues à bout portant ».

Autrement dit, un carnage bien programmé.

La violence d'Israël était toujours la norme de la barbarie pour l'Europe et les Etats-Unis. Les occidentaux se sont toujours référés aux maîtres qui ont fixé l'échelle de la violence contre l'Autre. On se rappellera de l'exécution à coup de bottes des militants kanaks dans la grotte d'Ouvea. M. Rocard, ex premier ministre et collaborateur de N. Sarkozy, a avoué le crime. Il a rendu publique aussi une conversation entre le premier ministre de l'époque Jacques Chirac et le Général Vidal sur l'intervention du GIGN (groupe bâti sur le même modèle que celui d'intervention israélien) :

Jacques Chirac : Que pensez-vous de l’idée d’intervenir ?

Le général Vidal : C’est possible, mais difficile et risqué.

Chirac : Que feraient les Israéliens et Margaret Thatcher dans un pareil cas ?

Vidal : Ils le feraient.

Chirac : Alors, nous allons le faire.

La norme de la barbarie est établie par Israël et Mme Thatcher. Et pour faire la synthèse, les instituts de sondages en France rivalisent pour imposer la candidature de M. Strauss-Kahn qui « se lève chaque matin en se demandant comment il pourra être utile à Israël ». On dira que Kouchner aura été un petit porteur.


Partager cet article

Repost 0
Published by Dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires