Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 09:48

Le philosophe produit des idées, le poète des poèmes, l’ecclésiastique des sermons, Le professeur des traités… Le criminel produit des crimes.

Si on regarde de plus près les rapports qui existent entre cette dernière branche de production et la société dans son ensemble, on reviendra de bien des préjugés.

Le criminel ne produit pas que des crimes : c’est lui qui produit le droit pénal, donc le Professeur de droit pénal, et donc l’inévitable traité dans lequel le professeur consigne ses cours afin de les mettre sur le marché en tant que « marchandise ».

Karl Marx, Eloge du crime, 1862

* * *

Je commence en avoir peur. Les journaux et les radios du régime ossifié passent en boucle les déclarations d'un professeur du droit bourgeois. Il enseigne à l'école polytechnique ! Il faudra l'interner avant que les gens normaux virent vers l'extrême droite. Est-ce la dernière carte de la bourgeoisie ?

Je ne sais pas si Finkielkraut enseigne. Je ne peux pas imaginer qu'il existe des étudiants en France qui ne réagissent pas à ce type de discours. 

Faurrisson a été exclu de l'université. Je ne souhaite pas la même chose pour Finkielkraut. C'est un malade.

* * *

On s'y attendait. Il ne manquait plus que lui. Le « philosophe » Alain Finkielkraut dans ses oeuvres :

« Polanski n'est pas le violeur de l'Essonne. Polanski n'est pas pédophile. Sa victime, la plaignante, qui a retiré sa plainte, qui n'a jamais voulu de procès public, qui a obtenu réparation, n'était pas une fillette, une petite fille, une enfant, au moment des faits. C'était une adolescente qui posait dénudée pour Vogue homme. Et Vogue homme n'est pas un journal pédophile. C'est quand même une chose à prendre en considération.

Depuis le déclenchement de cette affaire infernale, Je vis dans l'épouvante. La France est en proie à une véritable fureur de la persécution. Et il n'y a pas que la France. C'est toute la planète internet qui est devenue comme une immense foule lyncheuse.

Je ne réclame pas une quelconque impunité pour un artiste. Mais il faut quand même comprendre que sa qualité d'artiste, depuis le début de l'histoire, n'est pas un privilège, mais un handicap. C'est parce qu'il est un artiste que les juges mégalomanes américains refusent de lâcher l'affaire, et c'est parce qu'il est un artiste que la foule des internautes se déchaîne contre lui. Dans une société démocratique, l'art est comme un outrage à l'égalité, alors on adore voir les artistes tomber. Et c'est exactement ce qui se passe avec Polanski aujourd'hui. (…) Cette fureur de la persécution, c'est une tentation constante aujourd'hui, aggravée par l'immédiateté d'internet. »

Quant à Frédéric Mitterrand, Alain Finkielkraut juge qu'il a été « victime d'un procédé totalitaire ».

* * *

Ah! Cher professeur, « voilà les suites de la révolution. Toute la faute est à J.J. Rousseau, à Voltaire et à la guillotine» disait Edouard Drumont, déjà en 1899. Les bolcheviques, c'est la faute des bolcheviques. Les Lumières, trop de lumière tue l'opacité. La transparence démocratique, c'est l'inquisition.

Car en effet, Internet c'est la racaille. Des Arabes, des Juifs, surtout des étrangers, des filles voilées (qui ne sont pas faciles), la racaille de la banlieue universelle, illettrés, mendiants, descendants de Voltaire et de la guillotine.

Il te reste Le Monde, Libération, Le Figaro, les radios, la télévision. Peau de chagrin. Je te comprends. La défaite de l'esprit. Persécuté depuis 25 ans, traqué par Internet (même quand il n'existait pas) tu vis dans l'épouvante. Il ne faut pas déprimer comme ça. Pas de tribune quotidienne au Monde ? Il faudra en parler à Minc. Il a gardé ses contacts. Le NouvelsObs réactive les réseaux avant le déluge. Hadopi3-Olivennes va fermer Internet à jamais. Pas de revalorisation de tes miettes de producteur à Arabe-Culture ? Tu peux appeler Val ...

* * *

Tu as bien raison. L'art du chef consiste à focaliser sur l'adversaire principal : Internet. L'ouvrage de référence, que je n'ai pas besoin de te le rappeler, justement nous enseigne : «En général, l'art de tous les vrais chefs du peuple de tous les temps consiste surtout à concentrer l'attention du peuple sur un seul adversaire, à ne pas la laisser se disperser. Plus cette assertion de la volonté de combat d'un peuple est concentrée, plus grande est la force d'attraction magnétique d'un pareil mouvement, plus massive est sa puissance de choc. L'art de suggérer au peuple que les ennemis les plus différents appartiennent à la même catégorie est d'un grand chef. Au contraire, la conviction que les ennemis sont multiples et variés devient trop facilement, pour des esprits faibles et hésitants, une raison de douter de leur propre cause. »

* * *

Mon cher Alain. T'as été piqué par une abeille morte. Acta est fabula. Laisse tomber l'amour. Etudie les mathématiques (Jean-Luc Godard, Nouvelle vague).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires