Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 22:46

Un journaliste du journal israélien Ha’Aretz interroge M. Attali sur l’antisémitisme en France. Réponse claire et définitive : « Non, il n’y a aucun problème. Affirmer le contraire est un mensonge, un pur mensonge. Il y a évidemment des antisémites, dont certains sont très connus, mais ce n’est pas un problème d’ampleur nationale ».

Le journaliste insiste, Attali s’énerve : « Ecoutez, je ne suis pas ici pour défendre la France, mais pour vous livrer mon opinion : tout ceci n’est que du vent. A ma grande déception, vous, en tant que journaliste israélien, ne m’interrogez pas sur les enjeux internationaux qui vous concernent, mais sur l’image caricaturale que vous vous faites de la France ».

* * *

Il y a évidemment des sionistes en France dont certains sont très connus, mais ce n’est pas un problème d’ampleur nationale. Les Juifs sont acceptés et reconnus comme Juifs par la majorité de la population européenne. Ils constituent une partie indissociable de l’Europe par l’Histoire, les Arts, la Culture, la Science. Pourtant la vigilance s’impose de la part des démocrates contre les élites des classes supérieures franco-allemandes et leurs satellites.

* * *

Quelques jours plus tard Jean-Louis Bianco, secrétaire général de l’Elysée en novembre 1989, déclare que si J. Attali était réticent à la réunification allemande, c’est parce qu’il est juif. Réponse du banquier des pauvres : « Cela reste absolument honteux. Epouvantable. Ma position sur l’Allemagne n’a rien à voir avec une des dimensions de mon histoire. Dire que mes conseils au président étaient déterminés par mon judaïsme est ignoble. Et cette déclaration est, évidemment, antisémite. »

Cette dimension de son histoire est-elle un détail ? Est-il ignoble de penser que les conseils de Rahm Emanuel, Chef de cabinet de la Maison Blanche, à Obama sont déterminés par son judaïsme ?

* * *

« Si une telle phrase avait été prononcée par Le Pen, accusant un collaborateur du président de la République d’être biaisé par ces origines, elle aurait fait scandale », a ajouté l’ex banquier des riches.

Vous comprenez bien pourquoi Le Pen a eu un grand succès en France. J’ai toujours pensé que le jour où Attali et compagnie partira à la retraite (riche et paisible), Le Pen disparaîtra avec. Les juifs en France pourront dormir tranquille. Je rappelle que Le Pen n’a jamais représenté le moindre danger, il n’a jamais eu un seul député au parlement depuis 40 ans et c’est une création de l’équipe Mitterrand (Attali, Bianco et consorts) pour pouvoir se maintenir au pouvoir. Les cousin(e)s et les grands frères (BHL, Caroline et compagnie) essaient aujourd’hui de remplacer Le Pen (trop usé) par Tariq Ramadan.

* * *

Monsieur Attali a vu dans cette déclaration de Bianco une forme « d’antisémitisme inconscient ». Imaginons Attali le jour où M. Bianco, qui drive Mme Royal, arrive (de nouveau) au pouvoir ! Et si ce jour-là l’antisémitisme inconscient de Bianco devient conscient ?

* * *

Un jour ou l’autre on va tous être accusés d’antisémitisme (aussi longtemps qu’Israël occupe la terre de Palestine). Pour l’instant, ils s’occupent des gros : Badiou, Godard, Chomsky, … Ils n’ont pas le temps de s’occuper des petits. Profitons-en.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires