Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 17:20

Le Figaro est sans doute le premier journal de l’ère post-démocratique. Aucun journal de France (y compris les colonies) n’a osé le faire.

Il relate avec sérieux de la plus grande corruption jamais réalisée dans l’Etat de New Jersey. « Trois maires, vingt-six élus et fonctionnaires locaux, cinq rabbins … En tout, 44 personnes ont été arrêtées dans le New Jersey lors d’une vaste opération anticorruption qui concerne pêle-mêle blanchiment d’argent, pots-de-vin et trafic d’organes. »

Le journal de sénateur Dassault insiste sur la diversité, notion introduite en France récemment pour remplacer l’égalité, devenue obsolète. « Démocrates ou républicains, noirs, blancs ou latinos, jeunes ou vieux, les 44 personnes arrêtées représentent toute la diversité du New Jersey. »

Effectivement la diversité est le premier pilier d’un régime post-démocratique. Les minorités collaborent en harmonie pour le meilleur et pour le pire. Les églises trouvent leurs comptes et les hommes politiques la paix sociale. Le consensus à la place du dissensus (il n'est pas dans le dictionnaire !) qui caractérisait une démocratie.

« L’illustration la plus flagrante de ce manque absolu d’éthique est sans doute la mise au jour d’un trafic d’organes. Le rabbin Levy-Izhak Rosenbaum affirmait qu’il pouvait acheter un rein 10.000 dollars en Israël et le revendre ensuite 160.000 dollars aux États-Unis. »

Le second pilier, vous l’avez deviné, c’est l’absence totale d’éthique. La corruption est un moyen efficace pour le renouvellement de la classe politique. Le peuple se fait un plaisir d’écarter ses représentants corrompus tous les quatre ans. La stabilité est garantie et cautionnée par le peuple, décomposé en morceaux. L’autorégulation en quelque sorte (comme celle du marché) alors qu’en France, aux temps de la démocratie formelle, on recourait aux amnisties (M. Rocard étant le champion).

Une catharsis de cinquante dernières années occultant tout invariant démocratique permettra la stabilisation du régime avec le nouvel personnel politique. Il n’y a plus aucune raison de masquer la vérité du champ politique. La probabilité d’une révolte du peuple est très faible.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires