Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 20:03

En France on parle souvent à juste titre de l’Ecole de la République mais jamais de l’Ecole de la Démocratie. L’Ecole de la République à succédé l’Ecole des curés. Il serait temps d’envisager l’Ecole de la Démocratie.

La Démocratie n’est pas un argument mais un état permanent. L’Ecole a pour but de promouvoir l’autonomie d’une pensée qui permet la révolte, signe distinctif de tout être social vivant.

L’essence de la Démocratie est la discussion en cas d’opinions divergentes plutôt que le recours à la force. Hélas, l’opinion du troupeau de s’exprime pas. Il faut réhabiliter l’opinion. Il faut apprendre à exprimer son opinion.

A l’Ecole, certains aiment la littérature soumise du Beau, élégant et superficiel des temps où les auteurs exécutaient des commandes des seigneurs. Après les Lumières, l’auteur impose ses choix. La littérature bourgeoise devient autonome, progressiste. Elle a comme centre l’Homme.

Deux siècles après, Voltaire est pasteurisé, Hugo noyé dans le consensus mou, Zola “dépassé”. La petite bourgeoisie postmoderne les a occultés de peur que la banlieue s’en empare pour les dépasser.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires