Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 13:31

Suivant la mythologie, les Sirènes étaient des créatures féminines qui chantaient au-dessus des mers pour attirer les navigateurs et les faire se noyer. Elles habitaient un endroit magnifique en Sicile. Suivant Platon les Sirènes étaient au nombre de huit, mais d’après d’autres sources il y en avait bien d’autres. Les plus connues: Αγλαόπη (le beau visage), Θελξιέπεια (la troublante), Παρθενόπη (au visage de jeune fille), Λευκωσία (la blanche), Λιγεία (au cri perçant), Αγλαόφωνος (la belle voix), Μόλπη (le chant mélodique), Θελξινόη (la séductrice), Θελξιόπη (l'enchanteresse), Πεισηνόη (la persuasive).

  Platon, qui ne racontait pas d’histoires gratuites, a visité la Sicile à trois reprises. Evidemment pour proposer sa constitution démocratique aux «barbares». Mais, ça n’a pas marché ; on sait depuis que la démocratie ne s’exporte ni s’importe. Par contre, le grand philosophe a rendu visite (les sources antiques sont aphones sur ce sujet important) aux filles qui séduisaient les marins aux bords de la mer de Sicile : on les appelait sirènes.


Partager cet article

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires