Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 18:38

Après le pogrom antirépublicain de la banlieue francophone en métropole en 2005, le tour du pogrom anticolonial en périphérie en 2009 ! Voilà donc le summum de la provocation. En Guadeloupe, après 25 jours de grève et d'agitation, les indigènes commémorent le massacre de la Saint-Valentin, un jeudi 14 février 1952. Avec en tête le collectif LKP, Unité contre l'exploitation de l'homme par l'homme ! Non mais quoi encore ...


Mes amis Guadeloupéens,

Vous n'avez pas peur de Sarkozy. Personne chez vous. Le LKP mène une lutte juste contre la vie chère, contre la dégradation permanente du tissu social et économique avec son cortège de chômage et de misère, contre la détérioration continue des services publics, contre l’accaparement de la terre et la pollution des sols, et aussi pour une nouvelle société débarrassée de la domination et de l’exploitation capitaliste et colonialiste. Vous savez mieux que quiconque ce que vous avez à faire.

Mais juste un humble conseil d'un métèque. Méfiez-vous des rocardiens (ça bouge encore ; vous en aurez en face lors de vos négociations à venir). Les accords de Matignon du 26 juin 1988 ont crucifié les Kanaks. Ils sont revenus 30 ans en arrière.

Zò ké mèt zòt dakò pou zòt sové lé Gwadloupéyen (Mettez-vous ensemble pour sauver les Guadeloupéens).

Partager cet article

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires