Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 14:56

Le préfet et le directeur de la police ont été sanctionnés. Ils n'ont pas pu empêcher la foule de chahuter le roi. J'ai honte pour la France. Les RG étaient complices de la foule. Un jour, la populace lança un chat pourri dans le carrosse de la duchesse qu'elle détestait ... Le Karcher ne fait plus aucun effet. « La plupart des villes sont dans leur devoir, écrivait l'évêque de Saint-Malo le 23 juillet 1675, mais il n'y a quasi aucune que ses paysans ne fassent trembler ».

Mme Aubry n'a pas participé à la manifestation du 29 janvier. Elle saluait la foule du haut du « point fixe du PS, situé en face du Cirque d'hiver ». Sur la place du Kremlin l'auguste Léonid Ilitch Brejnev, décoré, salut la foule le 1er mai glacial.

Un des plus « grands philosophes vivants de l'Occident» BHL est sorti de son palais publiquement par temps de tempête pour témoigner au procès d'un copain. Il était accompagné de cinq gardes du corps. A la Gare Saint-Lazare le peuple cassait l'« accueil » content pour la qualité du service.

C'est Versailles ! La racaille de la banlieue francophone contrôle les passages. La populace erre pour entretenir son oisiveté au lieu de travailler. Le bon peuple fait des heures supplémentaires défiscalisées. « Autant de bœufs auxquels il faut un joug, un aiguillon et du foin »,

Des « moyens sûrs et honnêtes » pour punir les oisifs (le carcan, le fouet, les galères, la potence, la roue, la prison, ...) ont été mises en place. Les mouchards, les sbires, les bureaux de surveillance, les polices parallèles, les cabinets noirs surveillent l'hexagone. Zangra surveille le fort de Belonzio qui domine la plaine.

Versailles prépare une fête pour les corps intermédiaires.

Les Sénateurs sont inquiets. Le souverain est sceptique. Malheur absolu ! Les barbares sont aux portes.

« Quand la populace réfléchit tout est perdu ».


Partager cet article

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires