Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 17:12

Le Monde, journal officiel d'Obama en France, nous rassure : « L'Amérique veut croire que la "guerre civile" a enfin pris fin. » Oh, mon Dieu !

Les journaux communautaristes du bloc au pouvoir annoncent la première nomination du président Obama : Emanuel Rahm, gardien de la Maison Blanche. Un Noir ? Un métis ? Un Latino ? Un Kenyan ?

Le NouvelObs attendait depuis longtemps sa nomination. « Âgé de 48 ans et connu pour son tempérament combatif, Emanuel était considéré comme le candidat le mieux placé pour le poste de secrétaire général. »

Il a beaucoup d'argent. En trois ans, il a gagné 18 millions de dollars. C'est normal, il fait partie de la race supérieure et il mérite sa fortune.

Il veut en finir avec l'Irak et l'Iran. Saddam, il s'est fait avoir car il n'avait pas d'armes de destruction massive. J'espère que les Iraniens ont compris la leçon. La Corèe du Nord n'est plus un « Etat voyou » depuis qu'elle a envoyé une bombe nucléaire dans l'air.

Son père était un terroriste, d'après la définition en vigueur de la CIA. Il a tué beaucoup d'occupants de son pays et il est honoré pour cela en Amérique.

Pauvre peuple Palestinien, courage.

 

Je me permets d'ajouter un article que Maurice a reproduit chez Bellaciao.

Extraits d’une lettre de Ralph Nader

Cher sénateur Obama,

Bien plus que le sénateur McCain, vous avez reçu des contributions énormes et sans précédent de la part des intérêts des entreprises, de Wall Street [...]

Prenez, par exemple, votre transformation d’un défenseur éloquent des droits des Palestiniens, à Chicago avant que vous ne vous présentiez au Sénat, en un acolyte du lobby extrémiste de l’AIPAC, qui soutient l’occupation militaire, le blocus, la colonisation et la confiscation de l’eau, depuis des années, contre le peuple palestinien et leurs territoires réduits de Cisjordanie et Gaza. Eric Alterman a résumé plusieurs sondages en décembre 2007 dans un numéro de The Nation, montrant que les positions de l’AIPAC sont rejetées par la majorité des juifs américains.

Vous vous alignez sur les tenants de la ligne la plus dure, une « Jérusalem indivisible » et vous vous opposez aux négociations avec le Hamas - le gouvernement élu à Gaza. Une fois encore, vous avez ignoré la volonté du peuple israélien qui, dans un sondage du 1er mars 2008 publié par le quotidien respecté Haaretz, montre qu’à 64% des israéliens étaient favorables à « des négociations directes avec la Hamas ». S’aligner sur les plus durs de l’AIPAC, c’est ce qu’un des nombreux intellectuels palestiniens qui réclament le dialogue et la paix avec le peuple israélien a décrit ainsi : « L’antisémitisme aujourd’hui, c’est la persécution de la société palestinienne par l’État israélien. » [...]

L’auteur israélien et défenseur de la paix Uri Avnery ajoutait qu’Obama « est prêt à sacrifier les intérêts américains les plus basiques. Après tout, c’est un intérêt vital pour les États-Unis d’arriver à une paix israélo-palestinienne, ce qui lui donnera le moyen de gagner le cœur des populations arabes... Rien n’a peut-être mieux illustré votre manque total de courage polique [...] que d’interdire à l’ancien président Jimmy Carter de parler lors de la Convention nationale des démocrates. .. Voici un président qui a négocié la paix entre Israël et l’Égypte, mais son récent livre pressant la superpuissance israélienne dominante d’ éviter l’Apartheid des Palestiniens et de faire la paix a suffit à le mettre sur la touche...

Mais votre comportement honteux s’est étendu à d’autres questions de la vie américaine. (Lire l’analyse factuelle par son co-listier, Matt Gonzalez, sur www.votenader.org.)s. Vous avez toujous parlé d’aider la « classe moyenne », mais avez systématiquement oublié de mentionner les cent millions de« pauvres » en Amérique. [...]

Sincèrement, Ralph Nader, 3 novembre 2008


 

Partager cet article

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires