Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 19:17

Le directeur du Fonds monétaire international (FMI), le Français Dominique Strauss-Kahn, 59 ans, au bout de six mois de service « a eu des relations intimes avec une subordonnée, une belle hongroise, chef du département Afrique du FMI ». L’affaire a été rendue publique par l’époux de Madame, un économiste argentin renommé, autrefois employé au FMI.

Une enquête a été réclamée par Shakour Shaalan, qui représente l’Egypte et d’autres pays arabes au conseil d’administration du FMI (salopards d’incultes d’arabes), sous les conseils de représentants de la Russie (je m’y attendais de cet espion stalinien de Poutine) et des Etats-Unis (je suis profondément déçu du monde libre).

« L’incident qui s’est produit dans ma vie privée a eu lieu en janvier 2008. A aucun moment, je n’ai abusé de ma position de directeur du fonds », a déclaré le brillant économiste.

Heureusement la société Morgan, Lewis & Bockius LLP qui a été chargée de mener une enquête à ce propos et devrait rendre ses conclusions fin octobre est une société responsable qui va innocenter Dominique. « Des sources proches de l'enquête confirment pour le moment que rien ne suggère un quelconque traitement préférentiel. » C'est bien ce que je pensais.

* * *

La 46e avenue est triste à mourir la nuit. Edward Hopper nous a montré la solitude et la mélancolie dans Nighthawks. Les européens doivent survivre dans un environnement hostile, puritain et rétrograde. Il doivent constituer un îlot européen pour affronter le stress de la vie américaine. L’Europe, avec ses beautés et ses valeurs. De Gaulle n’avait rien compris à l'Europe.

* * *

Anne Sinclair (Droit, IEP), fille d’un riche industriel, petite-fille du grand marchand d’art new-yorkais Paul Rosenberg dont elle est une des héritières est correspondante à New York de Canal +. « Finalement, je suis né avec Anne », confie DSK. « Anne Sinclair transforme le rapport de son mari avec sa judéité et lui révèle un monde nouveau, elle qui connaît le Tout-Paris depuis toujours. » dira son biographe.


[ADDITIF 18h30 ce dimanche. Anne s'est exprimée : « Pour ma part, cette aventure d'un soir est désormais derrière nous. Nous avons tourné la page. Puis-je ajouter pour conclure que nous nous aimons comme au premier jour ». Une femme parfaite ! Ah ! si ma femme était comme ça ! Quant à Dominique il « enchaîne les réunions et sa seule préoccupation est d'apporter rapidement une solution pour réguler la crise ». Réunion sur réunion, ce n'est pas une mélodie hongroise ; c'est la marche militaire D733.1]

* * *

« Le seul vrai problème de Strauss-Kahn est son rapport aux femmes. Trop pressant, il frôle souvent le harcèlement. Un travers connu des médias, mais dont personne ne parle (on est en France). Or, le FMI est une institution internationale où les mœurs sont anglo-saxonnes. Un geste déplacé, une allusion trop précise, et c’est la curée médiatique. Après Jacques Attali et ses goûts somptuaires qui lui ont coûté la présidence de la Berd, la France ne peut pas se permettre un nouveau scandale. » (Jean Quatremer, correspondant de Libération à Bruxelles, dans son blog en juillet 2007)

Adieu France frivole et secrétaires panthères Dior de mauvais goût.

* * *

Le droit de cuissage ou droit de jambage est une coutume qui aurait conféré aux seigneurs du Moyen Âge, soit le droit de passer une jambe nue dans le lit de la mariée, soit celui de consommer le mariage. On dit que ce droit a pu être racheté à prix d'argent, puis qu'il s'est changé en un impôt sur le mariage. Aux XVIIIe et XIXe siècles, des écrivains et historiens comme Voltaire dans son Essai sur les mœurs ou Jules Michelet, ont accrédité la thèse que ce droit permettait à un seigneur d'avoir des relations sexuelles avec la femme d'un vassal ou d'un serf la première nuit de ses noces.

Il y a évolution dans la société moderne occidentale. Depuis la libération de la femme le prix est plus élevé. On parle souvent de « promotion canapé ». Bien entendu dans notre milieu universitaire cette voie de promotion nous est complètement inconnue.

* * *

La mélodie hongroise D817. L’irrésistible, l’envoûtante beauté. Pétillante, sautillante, d’une tendresse infinie. Une Sorcière de Salem divine et possédante. Cette insoutenable légèreté de l’être. Mon dieu que nous sommes faibles devant ces trois minutes de bonheur. Schubert retourne à Vienne vers la fin de l’automne.

La Mélodie hongroise sera élargie et transposée de si mineur à sol mineur, dans le finale du Divertissement à la hongroise en 2012.


Partager cet article

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires