Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 11:34

Non, rassurez-vous. Chirac n’ira pas en prison. Il n’y a aucune raison. Il finira sa belle carrière de 40 ans entre le Japon et le quai ... Voltaire. Monsieur Villepin n’ira pas en prison. Il n’y a aucune raison. Il aura une belle ambassade pour pouvoir écrire le deuxième volume de son Cri de la Gargouille.

La France n’est pas le seul pays où on « fluidifie les relations ». La Grèce est secouée en plein été par l’affaire Siemens, le premier groupe européen de haute technologie. Cette société avait arrosé copieusement (commissions, voyages, dons, matériel, ...) les deux principaux partis politiques (Droite et PS qui représentent 80% de l’électorat).

Les hommes politiques en Grèce ne sont pas plus bêtes que les nôtres. Ils s'approvisionnent aux mêmes sources, d’ailleurs européennes. Le précèdent « scandale » concernait Vodafone. En Grèce, les juges n’ont pas attendu Sarkozy pour être très compréhensifs. Ils sont très gentils et connaissent bien la loi. Parfois je reconnais au gouvernement grec un petit avantage. Il embauche, par exemple, des experts très cher pour rejeter la meilleure offre lors d’un appel d’offres !

La démocratie grecque marche aussi bien que la démocratie française. Mais ce sont des démocraties fragiles. Nos hommes politiques responsables doivent constamment intervenir pour assurer la stabilité du système. La crise des subprimes a diminué mes actifs ainsi que les avoirs de nos entrepreneurs dynamiques. Une instabilité qui dure est à craindre, qui - comme vous le savez - profite aux communistes. Et tout le monde perdra, si on n’y prend pas garde.

Le président Sarkozy, dont le père « juif de Salonique a choisit la France » (d’après le milliardaire BHL) a lu encore une fois un discours, écrit par ses conseillers qui ont fait du grec à l’école. Carla n’était pas avec lui. Ca a fait un bide.

Heureusement que son père avait choisit la France. La droite extrême en Grèce ne représente que quelque 4%.

La fille à Mitterand avait déclaré qu’elle partirait en Grèce si Sarkozy gagnait. J’ai regardé dans la presse mondaine. Aucune trace. Elle a due choisir un autre pays mythique.



Partager cet article

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires