Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 10:03

Il y a de la concurrence. Madame Brigitte Bardot réclame que les animaux tués par les musulmans lors de l’Aïd el-Kébir soient étourdis avant d’être saignés. Messieurs Jacques Delors et Michel Rocard, inspirés de l'exemple de notre symbole nationale, dans un article au Monde, réclament que les sans-papiers soient bien traités pendant et après l'expulsion. « L'Europe doit respecter la dignité des sans-papiers ». Madame Bardot a été condamnée pour racisme pour ses propos, les deux grands humanistes de notre époque post-politique auront le prix de l'humanisme. Et pourquoi pas le prix Nobel de la Paix ? Kissinger et la mère Tereza l'ont eu.

Faisons la synthèse. Si on vire proprement les musulmans sans-papiers ou pas on sauvera aussi nos animaux. Néanmoins nous pensons que la dignité de l'homme doit être respectée. On peut envisager par exemple le Zyklon B qui a fait ses preuves à Auschwitz. Mais soyons humains. A très faible dose cet acide prussique assomme le sans-papiers sans dégâts collatéraux. Ce moyen est doublement efficace. Il immobilise la bête et permet à l'agent de sécurité de gagner des points Air France.

[J’ai envoyé ce texte aux pieds du balcon où les grandes personnes Delors et Rocard officiaient. Le service de modération (sic) du journal Le Monde ne l’a pas publié. Ca pourrait contaminer le corps sain de la Nation. J’étais naïf ; maintenant je sais. Je comprends encore mieux  « les fatals flatteurs » la brigade de militants de Plan B qui usent et abusent des questions courtisanes et flagorneuses sur les forums de certains sites Le Monde, NouvelObs, Libération, … Ils posent les questions les plus bêtes et les plus serviles possible.

Essayons.

Le combat de Monsieur Michel Rocard, ancien premier ministre,  en faveur des sans papiers honore la communauté protestante et toute la France. L’action sans faille de Monsieur Jacques Delors pour que les racines chrétiennes se développent en cette terre européenne, cet apôtre de la nouvelle société de respect de l'autre, honore tous les chrétiens que nous sommes.

La France est la quatrième puissance économique de la planète, et quelles que soient ses difficultés actuelles, elles sont sans commune mesure avec celles de l'immense majorité du reste de l'humanité. Néanmoins, la France n’est pas la poubelle du monde. La France  ne peut accueillir toute la misère du monde, mais elle doit savoir en prendre fidèlement sa part. Elle a su et elle a pris sa part fidèlement malgré les problèmes que l’on connaît. Si on ne peut plus partager la misère sur cette planète on peut par contre partager sa richesse. A l’Université, aux grandes entreprises on recrute de plus en plus, sans limite ni quota des chercheurs, ingénieurs et grands diplômés. Nous n’avons pas peur de l’étranger.

La vie politique exemplaire des messieurs Delors et Rocard pour les plus défavorisés, l’action constante en faveur des étrangers avec ou sans papiers nous incitent à penser qu’ils méritent le Prix Nobel de la Paix, comme jadis le grand théologien et humaniste Albert Schweitzer.]

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires