Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

16 avril 2008 3 16 /04 /avril /2008 08:22


Nous pensons que la tâche des hommes de notre génération est de réaliser un bloc des pays d’Europe, un bloc militairement et politiquement fort, où nous serons maîtres chez nous,
d’où les agents de l’étranger seront exclus et qui
ne fera pas la politique des autres mais sa propre politique.

Maurice Bardèche, fasciste pur

André Glucksmann et Bernard-Henri Lévy sont les défenseurs de notre cher Occident. Comme jadis Maurice Bardèche. Ils écrivent dans leur journal, Le Monde. L’un soutient Ségolène, l’autre Nicolas. Tous les deux, philosophes à l’œuvre immense, conseillent les présidents de l’Europe.

Cette fois-ci la situation semble grave. La CIA n’arrive pas à fournir, Israël colonise à tout va, tout va mal pour Bush et les citoyens européens commencent à comprendre le jeu de l’OTAN (la guerre c’est la paix). La situation est insoutenable pour les Sarkoblairistes. Avant de quitter la scène, George W. Bush fait ce qu’il peut. Ses deux fidèles, l’un normalien l’autre pas, représentant à eux deux l’immense majorité du peuple (UMPS = 80%) partent encore une fois défendre le monde libre et la nouvelle Europe impériale.

« Madame la chancelière, Monsieur le président, votre responsabilité en ce jour est immense. Ecoutez votre cœur, votre destin et celui de vos peuples. Ne cédez ni aux sirènes du renoncement ni aux commodités de l’apaisement. L’avenir - proche - vous observe et nous juge. Accueillez l’Ukraine et la Géorgie à l’OTAN » !

Finalement, Merkel et Sarkozy ont cédé aux sirènes du renoncement. Pire encore ! Contrairement à Bush-Glucksmann-Lévy le couple franco-allemand n’a pas parlé de la « Macédoine » qui constitue un point de discorde entre deux pays voisins mais de la FYROM (nom officiel adopté par l’Europe en juin 1992 et l’ONU en avril 1993). Après la Yougoslavie, est-ce le démantèlement de la Grèce au profit de la « grande Macédoine » le futur projet du chef de l’OTAN et de ses généraux Glucksmann-Lévy ?

Mais l’article de deux petits soldats de Bush n’est pas entièrement négatif. Considérant la chute du mur de Berlin comme un événement historique important ils nous invitent à espérer la chute du mur d’Israël et celui de l’Amérique.

Partager cet article

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires