Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

24 décembre 2007 1 24 /12 /décembre /2007 11:39

A Venise, pour l’inauguration de sa collection dans le Palazzo Grassi, le milliardaire breton a convié 920 personnes à une somptueuse soirée digne de la Renaissance.

 

Pour célébrer l’inauguration du Palazzo Grassi, le nouvel écrin de sa collection d’art contemporain, François Pinault a vu les choses en grand : il s’est entouré de ses enfants, de ses petits-enfants… et de plus de 900 invités.

 

Samedi 29 avril, à la veille de l’ouverture au public, les heureux élus ont découvert en avant-première les 220 œuvres de l’exposition « Where Are We Going ? » – qui ne présente qu’un dixième de l’extraordinaire trésor de l’homme d’affaires collectionneur. Le soir, tous se sont retrouvés pour une fête fastueuse, digne de celles qui faisaient hier la gloire de la Sérénissime.

 

La liste des convives reflétait la diversité des activités de François Pinault : dans la nuit vénitienne, le monde de la finance croisait celui de la mode, les actrices rencontraient les galeristes, les grands patrons côtoyaient les princesses… L’affluence de jets privés était telle que l’aéroport de la ville s’en est trouvé embouteillée. Avec les stars pour marraines, l’art contemporain est le nouveau prince de Venise.

 

Envoyées de Pauillac, 1 000 bouteilles de château-latour somnolent quinze jours dans un local à air conditionné, redressées deux jours avant d’être bues…

La suite dans Paris-Match …

[Au lieu de ricaner dans votre coin essayez d’être aussi performant que lui. Le talent, l’intelligence et le bon goût ne sont pas à la portée de la populace.

 

Si vous travaillez plus vous gagnerez plus. ]

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires