Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 09:28

 

Ce n'est pas à Villiers-le-Bel ou à la gare de Lyon, mais comme souvent entre le Flore et le boulevard Raspail, que se joue l'avenir de la gauche, de la France... donc du monde.

 

Cette semaine, Pierre Bergé et Ségolène Royal invitaient leurs amis au nouveau local de l'ex-candidate, un appartement coquet du boulevard Raspail. En fin de journée, une trentaine de personnes sont venus trinquer en compagnie de l'ex-candidate et de son fidèle lieutenant Julien Dray. La soirée militante à même eu son moment people lorsque Geneviève de Fontenay est arrivée sur les lieux avec son sombrero, signe que la présidente du Comité Miss France a trouvé sa nouvelle « Arlette ». Autre people s'il en fût, BHL soi-même a sonné à la porte. Il se dit qu'il ne venait pas simplement en voisin – il habite tout près – mais aussi en co-financeur du local et du staff ségolistes.

 

Décidément très actif, on retrouvait le même BHL le lendemain au Flore, dès potron-minet, en compagnie d'Alain Minc. Conversation very deep, sourires en bandoulière. Mais que mitonnaient donc les deux hommes en ignorant les tartines disposées sur leur table (aucun des deux n'est un gros mangeur) ? Dans l'arrière salle, les paris allaient bon train. Alain Minc, le passeur sous-marin de Sarkozy, qui espère bien placer son ami Colombani à la tête de France Télévisions ou, au pire, de Radio-France, souhaite peut-être de convaincre BHL de rejoindre le petit train de l'ouverture. L'auteur du «grand cadavre à la renverse» (dont les ventes se sont vite tassées) ne déparerait pas à la Culture, au détriment de Christine Albanel. Mais Minc a du pain sur la planche : même si une moitié de BHL est avec Sarkozy (voir Le dîner du Fouquet's) l'autre moitié aime à proclamer sa nouvelle fidélité à la gauche. Si bien que d'autres parieurs estimaient que BHL était en service commandé pour entamer une sorte « d'ouverture à l'envers » au profit de Ségolène Royal. Une « ouverture à la renverse » en quelque sorte...

Marianne, Samedi 1er Décembre 2007

D'après Le Monde du 4.12.2007 Ségolène Royal récuse pour le PS le terme de social-démocratie, notion "obsolète".

 

Mon collègue avait renoncé déjà à s'appeler "socialiste". Il avait opté pour "social-démocrate". C'est obsolète ! Alors, on fait quoi madame ? Sarkozyste de gauche ? Social-libéral ?

 

"Je m'inscris à la fois dans le Parti socialiste et aussi en dehors du Parti socialiste", a-t-elle simplement dit.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires