Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

1 décembre 2007 6 01 /12 /décembre /2007 17:13

On a gagné !

Les mandarins du monde universitaire sont contents. Les étudiants ont levé le blocage. Enfin ! Les mauvais étudiants empêchaient les bons de travailler le LMD ! Enfin, on va faire cours pour l'intérêt de nos étudiants ! J'adore le jésuitisme d'avant la Révolution.

Mais attention, ne faites rien qui puisse amener "les étudiants à rebloquer les bâtiments ! " Les directives de la direction sont claires :

- Ceux qui ont aidé à débloquer et ont fait de cours sauvages n'ont rien à faire. Une promotion au titre des services rendus à la Nation est prévue.

- Les autres, qu'ils choisissent les bons morceaux. Faites semblant de travailler, comme d'habitude, les étudiants vont croire qu'on s'occupe d'eux.

- La minorité agissante, qui pose problème, doit rattraper à Noël, à Pacques, à l'Ascension pour l'intérêt de nos étudiants. Et s'ils ne sont pas d'accord, ce qu'ils sont contre les étudiants. La loi de la République ne prévoit pas de sanctions mais la nouvelle loi Sarkozy-Pécresse-Julliard éliminera à terme ces singularités du fondamentalisme des Lumières.

Ensemble réparons les dégâts du bolchevisme. La démocratie exige le calme et la sérénité. La réforme oui, la chienlit non ! Au nom de dieu, par délégation.

 

La peur guidait nos pas

Mes chers collègues,

 

Pourquoi cette peur ? D'accord on vous a acculés à choisir entre sarkozyste ou voyou ? Ceux qui veulent "l'intérêt des étudiants" ont choisi le sarkozysme. Mais les autres ?

 

Je m'adresse à ceux qui refusent les totos et les collabos.

 

- Pourquoi avez-vous peur de vous exprimer ? Sommes-nous aux States ?

 

- Pourquoi fermez-vous la porte lorsque vous parlez "politique" ? Nous ne sommes plus sous le régime de Maréchal.

 

- Pourquoi vous vous contentez aux signes codés comme les premiers chrétiens ? Nous ne sommes plus sous l'Inquisition.

 

- Pourquoi avez-vous ce sourire sarcastique du vaincu qui prédispose les seigneurs ? Nous ne sommes plus sous le régime de la Sorbonne.

 

Y compris sous le Maréchal, quelques voix universitaires se sont élevées. Tous ceux en dehors des totos et les collabos. En particulier les gaullistes et les communistes.

 

Il est vrai, lorsque la direction vous demande de faire les supplétifs de l'UNI ou des RG dans les amphis de la route de Savignoles la quasi-totalité d'entre vous passe la journée dans son jardin. C'est une bonne chose, mais Voltaire a dit plutôt qu'il faut cultiver son jardin.

 

Le briseur de grève

«  Après que Dieu a achevé de créer le serpent à sonnette, le crapaud et le vampire, il lui restait encore un peu de substance avec laquelle il créa le briseur de grève. Le briseur de grève est un animal à deux pattes avec un esprit tordu, un cerveau dilué et une moelle épinière visqueuse et gluante. À la place du cœur, il a une tumeur de principes pervertis. Quand le briseur de grèves marche dans la rue, les hommes lui tournent le dos, les anges pleurent dans le ciel et les démons eux-mêmes ferment les portes de l'enfer pour l'empêcher d'entrer… Judas Iscariote était un homme profondément digne en comparaison avec le briseur de grève. Car après avoir trahi son maître, il eut la force de caractère de se pendre. Le briseur de grève ne l'a pas. »

Jack London (1876-1916) (source Wikipédia)

 

Fluidifions ! Fluidifions !

Selon Marianne du 24 novembre les retraits qui servaient à fluidifier les relations sociales avec les syndicats se montaient à 700.000 euros en 2000, 900.000 euros en 2001, 700.000 euros en 2002, 600.000 euros en 2003 et 300.000 euros de janvier à mai 2004. M. Nicolas Sarkozy était au courant dès 2004.

 

La grève des cheminots a été "suspendue". M. Sarkozy a d’ailleurs rendu "hommage au sens des responsabilités dont ont su faire preuve les grandes organisations syndicales".

 

J'espère qu'avec la Loi LRU le patronat va fluidifier l'université aussi. Il n'y a pas de raison. La direction aura de l'argent pour payer les briseurs de grève car la réglementation actuelle ne le permet pas directement. 

 

 

Vive le pape !

J'adore les papes. Tous les papes surtout les plus anticommunistes, les plus fascistes, les plus sarkozystes, comme Joseph Ratzinger, membre des Jeunesses hitlériennes, Pie XI pour son concordat avec Mussolini, Pie XII pour son concordat avec le nazisme. Mais surtout Jean-Paul II, spécialiste des canonisations fascistes comme celle de Escrivá de Balaguer, fasciste et débauché. Il n’a pas eu le temps de béatifier Pinochet.

 
J'admire la bravitude du pape qui a mis à l'index Montaigne et Descartes mais pas Mein Kampf. J'admire le courage et la sainteté du pape qui a mis à l'Index Sartre mais pas le protocole des sages de Sion.


Partager cet article

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires