Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Je cherche un homme
  • Je cherche un homme
  • : A la manière de Diogène, philosophe cynique, regards sur la politique, l'université, la société.
  • Contact


Paris

Recherche

.

Archives

27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 10:07


Le nouveau décapentalogue

 

Le philosophe Aristote, s’adressant aux tyrans, disait que pour posséder l’âme du citoyen, il faut lui donner “ du pain et du spectacle ”. Dans notre société “ hautement civilisée et complexe ” pour gouverner le peuple on peut faire mieux, surtout quand on ne peut pas fournir le pain à tout le monde :

 

1.             Sous-évaluer la capacité du peuple, en particulier le niveau des étudiants. Fournir un programme public d’éducation de qualité médiocre. “Les programmes pour les pauvres sont des programmes pauvres”, comme aux Etats-Unis.

 

2.             Bannir la créativité de ceux qui ne sont pas autorisés. Ne jamais sortir de la Vulgate. Elle doit assurer les repères communs et forger le consensus, la docilité, l’apathie, l’obséquiosité.

 

3.             Faire appel à ses émotions, enlever le doute, flatter son ego. “ C’est mon choix ! ”. Réinventer la bonté Judéo-islamo-chrétienne. Cultiver le modèle comportemental “ Amélie Poulain ”.

 

4.             Contrôler, surveiller, punir. Isoler et exclure. L’exclusion n’est que l’autre nom du consensus.

 

5.             Menacer et faire peur, une peur irréelle et inexplicable. Provoquer des sentiments de repli sur soi. Bâtir des murs et des frontières réels ou virtuels. Produire à profusion de l’agoraphobie.

 

6.             Condamner tout esprit de résistance. L’assimiler au totalitarisme. Promouvoir le modèle “ pas de liberté aux ennemis de la liberté ” pour justifier toute exclusion en douceur.

 

7.             Rompre la continuité du temps. Discrétiser et réinitialiser le temps. “Depuis le 11 septembre, ”. Redéfinir les invariants conservateurs (Dieu, l’inné, le talent, le génie, l’homme providentiel, …).

 

8.             Provoquer des affrontements et des attaques émotionnelles à travers des viols mentaux. “Papon est un vieillard grabataire qui mérite la liberté”, “ le fondamentalisme des Lumières ”, réhabilitation du bloc pétainiste.

 

9.             Faire un barrage constant de guerre, de violence et sexe, dans les médias (Télévision, journaux-poubelles, …). Développer la rhétorique jésuite pour aplanir l’opposition guerre/paix.

 

10.           Produire de l’insignifiant, masquer l’essentiel. “ Tout se vaut ”, “ Tout est égal ”. Abolir toute hiérarchie de valeurs ; tout doit être argument et même réversible.

 

11.           Fournir au peuple ce qu’il désire en excès - “nourriture avariée pour la pensée” - en le privant de ce dont il a réellement besoin (Lofts de masse, battre les deux millions d’appels à la Star Ac, …).

 

12.           Soumettre le citoyen à des constructions singulières afin de réorienter sa pensée vers des priorités extérieures entièrement préfabriquées au lieu de ses besoins personnels (Saint suaire, Lady D., Ben Laden, E. Tessier, surnaturel, sectes, …)

 

13.           Montrer que le monde est multiple, varié, polymorphe mais qu’il n’existe qu’une solution, celle où le peuple n’intervient pas.

 

14.           Présenter la démocratie comme produit exportable des pays “ producteurs ”. (“ On exporte la démocratie aux peuples mineurs ”. Promouvoir le modèle “ responsabilité limité d’un peuple”).

 
15.           Réécrire l’Histoire. Justifier l’esclavage antique (“ c’était comme ça dans le temps ”), magnifier le servage médiéval, défendre l’oppression du prolétariat avec de petits airs navrés (“ pauvres gens, pauvres chômeurs ”). Discréditer tout mouvement de libération (“ c’est une mafia ”).

Partager cet article

Repost 0
Published by dimitri - dans Bulletin
commenter cet article

commentaires